[Rétrospective G1] Crunch the Rock Dog

Posté le 03/10/2019 à 17h00 par Acylius
 0    

Salut à tous !

Et si nous retournions faire un tour dans les années 80 ? Au programme aujourd'hui, Crunch the Rock Dog (Crunch le chien de pierre en VF), un double épisode diffusé pour la première fois en novembre 1986. Il est à découvrir ici en VO et ici en VF.

C'est parti !

Résumé

C'est le soir et Paradis (à droite) lit une histoire aux bébés poneys pour les aider à s'endormir. Hélas, on ne peut pas dire que ce soit très efficace, car c'est une histoire triste et les bébés fondent en larmes. Pour ne rien arranger, Siffle Bise (Wind Whistler en VO ; à gauche), qui n'entend rien aux choses sentimentales, n'arrête pas de l'interrompre pour faire des remarques. Pour elle, les histoires d'amour et les beaux sentiments, ce sont des balivernes.

Nous retrouvons ensuite les Boules-Mousses, qui s'enfuient à travers les broussailles. Ils sont poursuivis par Crunch, un énorme chien de pierre. Il est cruel, terrifiant et en plus il chante ! Il n'a qu'une seule idée en tête : changer tous ceux qui croisent son chemin en pierre.

Quelques Boules-Mousses parviennent à lui échapper et à trouver refuge chez les poneys. Ceux-ci, rejoints par Mégane et Danny, décident de se rendre aux Montagnes Pourpres, d'où Crunch serait originaire, afin de demander conseil au Roi des Montagnes.

La petite bande se met en chemin, cependant Crunch a vite fait de les rattraper. Dans un acte aussi admirable qu'héroïque, Bourrasque (Gusty en VO) décide alors de rester en arrière, dans l'espoir de ralentir Crunch et de permettre aux autres de s'échapper. Hélas, sa magie n'a pas d'effet sur la pierre et elle se fait elle aussi pétrifier...

Les autres poneys sont déjà prêts à bondir pour aller la sauver, cependant, Siffle Bise, plus logique et terre à terre que jamais, explique qu'ils ne peuvent plus rien pour elle et qu'ils doivent fuir à tout prix, sinon ils connaîtront le même sort qu'elle.

Grâce au sacrifice de Bourrasque, le reste de la troupe parvient à se sauver. Après quelques autres péripéties, ils arrivent enfin aux Montagnes Pourpres. Ils découvrent alors que le Roi des Montagnes, c'est la montagne elle-même !

Quand Mégane lui demande par quel miracle une montagne peut être vivante et arriver à parler, le Roi leur explique qu'au plus profond de ses entrailles se trouve le Cœur de Diamant, un joyau magique qui lui permet d'avoir des sentiments. Il leur explique aussi que c'est lui qui a créé Crunch, afin qu'il en soit le gardien. Cependant, en le créant, il a oublié de lui donner un cœur. Et c'est pour ça que Crunch est aussi méchant.

Pour vaincre Crunch, nos amis doivent explorer les cavernes afin de retrouver le Cœur de Diamant, puis faire en sorte que Crunch entre en contact avec. Cependant, ce dernier n'a pas l'intention de les laisser faire ! Dès que notre petite bande sort de terre avec le Cœur, il menace de tous les pétrifier.

Siffle Bise annonce alors que ça lui est bien égal qu'il pétrifie les autres. En fait, elle serait même bien contente de ne plus avoir à les supporter ! Pour le prouver, elle attrape Mégane pour l'approcher de Crunch, afin qu'il puisse tout de suite la pétrifier... tout en permettant à Mégane d'être assez proche de Crunch pour lui brandir le Cœur en pleine face !

Vous l'avez compris, Siffle Bise faisait semblant. Grâce à sa ruse, Crunch est libéré de sa méchanceté et se transforme... en un tout petit chien ridicule ! Tous ceux qu'il avait changés en pierre reviennent ensuite à la vie. Nos amis n'ont plus qu'à se dépêcher de rendre son Cœur au Roi des Montagnes, qui en lâche un nuage rose de soulagement. C'est si bon, d'avoir un cœur !

Qu'en dire ? Qu'en retenir ?

Commençons avec Siffle Bise, le poney le plus mis en avant par cet épisode. Terre à terre, sans empathie, presque insensible, elle semble ne rien comprendre aux sentiments des autre. Sous bien des aspects, elle rappelle Twilight Sparkle à ses tout débuts. À l'époque, notre licorne mauve préférée avait encore tout à découvrir de la magie de l'amitié.

Siffle Bise n'est pourtant pas complètement dénuée d'émotions, comme le prouve la petite larme qu'elle ne peut s'empêcher de verser quand une autre de ses amies est changée en pierre sous ses yeux. De façon assez inattendue, c'est justement sa capacité à ne pas faire paraître ses émotions qui permet de tromper Crunch et de sauver tout le monde. La morale de l'histoire n'est donc pas d'apprendre à faire ressortir ses émotions, mais bien de ne pas en vouloir à ceux qui ont du mal à le faire, car ce n'est pas parce qu'ils n'en montrent pas qu'ils n'en éprouvent pas.

Intéressons-nous maintenant à Bourrasque (Gusty en VO), la brave petite licorne qui affronte Crunch toute seule pour le ralentir et dont le sacrifice permet à ses amis de se sauver. Vous vous rappelez le récit de Grogar dans Frenemies, l'épisode 8 de la saison 9 de Friendship is Magic, dans lequel il raconte que c'est une dénommée Gusty lui a volé sa cloche ? Et bien, je suis sûr que c'est elle. Ce sont toutes les deux des licornes, elles ont le même nom en VO et leurs marques se ressemblent beaucoup. Et vous, vous en dites quoi ?

Crunch, pour autant que je le sache, n'a aucun lien avec les Diamond Dogs de la G4. Ce n'est pas vraiment un méchant très intéressant, cependant le voir changer les poneys en pierre rend cet épisode étonnement violent. Je suis sûr que moi, à six ans, ça m'aurait secoué.

Dernier détail amusant : le Roi des Montagnes m'a beaucoup fait penser à la montagne qui parle dans l'épisode 10 de la première saison de Adventure Time. Hasard ou pas ?

Et je pense avoir aperçu un ancêtre lointain de notre chère Derpy.

Qu'en conclure ?

Un assez bon épisode, avec de l'action, une morale inattendue et de bons personnages. Le doublage français n'est pas toujours au point (certains personnages disent Crunch alors que d'autres disent Creunch) et Mégane et Danny ne servent à nouveau pas à grand chose, mais ça vaut quand même largement le coup d'œil.

À la prochaine !

 

Commentaires