[Galacon] Retour sur LA convention européenne qu'il ne fallait pas rater

Posté le 01/09/2019 à 14h00 par archy
 5    

Salut la compagnie !

1 mois.... nnnnoooonnnnn !!!!!!
C'était trop bien la Galacon ! Et c'est pour ça que je vais revenir un peu sur cette convention .
Mais comment bien commencer ?!

La convention :

La Galacon, cette merveilleuse convention brony qui se situe à Ludwigsburg au nord de Stuttgart (Allemagne) se laisse facilement submerger par la beauté des lieux. Situé aux abords d'un parc juste en face du Petit Versailles, le palais de la ville, le Forum est juste immense !

Mais, après 12h de train depuis le sud profond de la France, l'intérêt premier était surtout de trouver à manger et à boire. Autant dire que c'était plutôt facile de trouver à boire en Allemagne. Les bronys ont plutôt du flair pour repérer le chemin pour aller au Tower !

Mais cessons de diverger...

L'ouverture :

Le début de la convention s'ouvre d'abord pour les grands privilégiés qui ont le pass Bizaam ou le pass Plus (ainsi que ceux qui étaient en press). Mais très vite s'ouvre les portes pour le reste des bronys.

À ce moment précis, mieux vaut s'accrocher, car une vague humaine (ou presque) s'abat vers l'intérieur. Tout juste le temps de faire un petit tour rapide qu'il faut aller dans le grand auditorium afin d'avoir une place pour profiter de la cérémonie d'ouverture.

L'émoi est à son comble, tout le monde retient son souffle. On connait à l'avance qui sera présenté lors de cette cérémonie, mais chacun n'attend que ça !

Et là, Perry arrive !

La convention peut officiellement commencer !

Les panels :

Et il y en a un paquet. Autant vous dire que c'était compliqué de choisir lesquels faire mais j'avais une équipe en or avec moi pour couvrir un maximum d'événements.

De la conception d'un comic, à la couture, en passant par les guests présents ou le concours de cosplays, on a tout vu !

Les vendeurs :

C'est juste le paradis ! On trouve de tout et même des français qui ont leur stand !
Des peluches, des dessins, des posters, des verres, des couvertures, des livres, des sculptures,... tout !

Le gala bal :

Que dire de plus. Le Gala bal est juste le moment mythique de la convention où on se retrouve en belles tenues pour venir profiter d'orchestre, de chanteur et aussi du groupe Wasteland Wailers (je l'attendais depuis des années !).

La party :

Et pour ceux qui ne voulaient ou ne pouvaient pas venir (qui n'avaient pas de tenues pour le bal) se sont rejoint à la party afin d'écouter les sont rock/électro de groupe tel que John Kenza.

Les afters :

Une fois la journée passée (le vendredi soir, le samedi soir ou le dimanche soir), il faut récupérer autour d'un bon repas et de quelques pichets de cidre (ou bière) ! Il y a de nombreux lieux possibles, mais on finit tous au Tower ! (encore)

 

Donc voilà un petit résumé. Comme à chaque fois, cette convention nous donne un sourire durant tout le weekend et un gros coup de blues une fois que l'on rentre chez nous.
Mais n'ayez crainte ! Elle reviendra l'année prochaine !

 

Note d'OmegaBowser :
Et n'oublions pas les nombreuses larmes versées pour toutes ces Sonata's de qualité qui sont parties devant mes yeux avant que je ne puisse sortir le porte-feuille et le découvert. 

Catégories
News | Convention

Commentaires