[Rétrospective] MLP : Saison 4, épisode 6 - Les Supers Poneys

Posté le 27/02/2019 à 17h00 par Schouquette
 0    

Power Ponies de Quynzel


Introduction

Bonjour tout le monde ! Enfilez votre plus beau costume de super héros, on part à l'aventure contre le crime avec l'épisode 6


Histoire

En pleine nuit, Twilight est sans cesse réveillée par la lampe de poche de Spike qui essaie de terminer son comics. Elle accepte qu'il termine son histoire, mais silencieusement afin de pouvoir être en forme pour réparer le vieux château des deux sœurs le lendemain. 


Le lendemain, le Mane Six travaille dur pour redonner une deuxième vie au vieux château, mais Spike se rend vite compte qu'il ne sert pas à grand-chose dans tous ces travaux et préfère se cacher dans un endroit pour terminer son comics. 


Seulement, la dernière page est remplacée par une formule magique. Et évidemment, Spike va la lire à voix haute (logique) ! Malheureusement, le Mane Six arrive au même moment et ils se font tous transporter dans le comics. 


Lorsque Spike reprend connaissance, il remarque que ses amies sont devenues les héroïnes de son livre : Twilight est devenue "Masked Matter-Horn" (ou "la Licorne Masquée"), Pinkie est "Fili-Second" (ou "Fringante"), Rainbow Dash n'est autre que "Zapp" (ou "Tonnerre"), Rarity est transformée en "Radiance" (ou "Brillance"), Applejack devient "Mistresse Mare-velous" (ou "Wonder Jument") et enfin, Fluttershy est "Saddle Rager" (ou "l'Incroyable Mule"). 


Malheureusement pour Spike, celui-ci a été transformé en "Hum Drum" (ou "Lambda"), le personnage inutile de l'histoire. Ils se retrouvent au même endroit, au même moment que Mane-iac, la méchante du comics, qui vole justement la banque sous les yeux de nos héroïnes. Evidemment, le Mane Six ne comprend rien, et Spike doit vite leur faire un cours sur leurs supers pouvoirs. 


Seulement, nos héroïnes ne s'en sortent pas du tout et laissent même filer la méchante, tout en s'emprisonnant elles-mêmes. Seul Spike s'en sort indemne et est même remercié par Mane-iac pour l'avoir amusé à ce point. Tout ce discours n'aide pas le petit dragon qui se sent encore plus inutile que d'habitude. 


Evidemment, comme il est le seul à connaitre l'univers du comics, il emmène ses amies au QG de Mane-iac. Seulement (et pour ne pas changer), Rainbow Dash n'écoute pas le plan et fonce droit sur l'ennemi qui la piège instantanément. Malheureusement, les autres héroïnes sont aussi piégées, sauf Fluttershy, sauvée par sa peur (bien que capturée peu de temps après), et Spike. 


Alors qu'il essaye de trouver un plan pour les sauver, Spike se dévalorise encore (et encore...). Il arrive quand même à s'infiltrer à l'intérieur du QG et entend le plan machiavélique de Mane-iac : provoquer une dégénérescence dans toutes les crinières de Maretropolis ! (*rire de méchant*)


Alors qu'il pleure encore son échec dans son coin, Spike entend ses amies le combler de compliments, ce qui lui réchauffe le cœur et le remotive à les sauver ! Il élabore un piège qui marche à la perfection et aide ses amies à s'échapper.  Elles essaient de mettre Fluttershy en colère, afin de déclencher son pouvoir, mais notre pégase n'y arrive pas. 


 Le combat fait rage, mais Spike remarque que Fluttershy s'enfuit discrètement, se pensant inutile. Cependant, Mane-iac attaque un insecte qui passait par là (grossière erreur), ce qui énerve la pégase qui se transforme en énorme poney et casse tout sur son passage. 


Mane-iac est vaincue et nos héroïnes (ainsi que Spike) peuvent enfin rentrer dans leur monde et tout est bien qui finit bien ! 


Analyse 

Comme vous l'aurez sûrement compris, cet épisode fait d'énormes clins d'œil à l'univers des Super Héros ! Mais voyons de plus près quels personnages en particulier, il parodie :

  • "Masked Matter-Horn" (ou "la Licorne Masquée") possède les mêmes pouvoirs que "Cyclope", en un peu plus variés. 
  • "Fili-Second" (ou "Fringante") est la copie conforme de "Flash". (Couleurs misent à part.)
  • "Zapp" (ou "Tonnerre") manie les mêmes pouvoirs que "Thor" (Mais avec un médaillon au lieu du marteau.) 
  • "Radiance" (ou "Brillance") représente le "Green Lantern" (en beaucoup plus classe, Darling) et possède les couleurs de "Star Sapphire". 
  • "Mistresse Mare-velous" (ou "Wonder Jument") est un mélange de Batman pour les gadgets et de Wonder Woman pour le lasso. D'ailleurs, la VF nomme notre Applejack un peu près pareille. 
  • "Saddle Rager" (ou "l'Incroyable Mule") est bien évidemment "l'Incroyable Hulk", pas d'hésitation là-dessus. 
  • "Hum Drum" (ou "Lambda") est un copier-coller (couleurs misent à part) de "Robin", l'acolyte de Batman. 

Mais ce ne sont pas les seuls clins d'œil ! La ville où ils atterrissent est "Maretropolis" (ou "Métroponey"), qui est évidemment une grande référence à la ville fictive de Superman : Métropolis. 

Power Ponies de zilvart


Ensuite, Mane-iac, la méchante, est un beau petit mélange de plusieurs méchants tirés des comics : 

  • Spike raconte qu'elle est tombée dans une cuve remplie d'un liquide vert, qui a donné des pouvoirs à sa crinière et qui l'a rendu complètement folle. Cette histoire ressemble beaucoup à celle de l'un des "Joker" dans Batman : Afin d'échapper à Batman, le joker (qui ne l'est pas encore) va sauter dans une cuve de produit toxique qui rendra sa peau blanchâtre, ses lèvres rouges vives et ses cheveux verts. 
  • Seulement, et si on regarde bien la case explicative de l'histoire de Mane-iac ( 00:29 ), on peut voir que deux câbles électriques tombent aussi dans la cuve, l'électrocutant. Un méchant de Batman (dans la série animée) subit à peu près le même sort : Double-face
  • La crinière de Mane-iac fait penser à celle de "Médusa" dans "les quatre fantastiques", mais son déplacement est totalement inspiré de "Docteur Octopus", l'un des méchants de Spiderman.

Mane-iac de Rariedash


Enfin, les "Power Ponies" ont engendré un nombre incalculable de musique faite par les fans, mais la plus connue reste celle-ci que je vous conseille de prendre le temps d'écouter. 


Conclusion 

Et vous, quel est votre Super Poney préféré ? Personnellement, j'adore "Radiance" ! On se retrouve la semaine prochaine pour éradiquer des chauves-souris, en attendant, je vous ponysmack ! 

Commentaires