[Cartoons] Petit retour sur les sorties cartoons de 2019 ! (Partie 1/2)

Posté le 19/02/2019 à 17h00 par Etoile de Feu
 3    

Salut la compagnie !

Vous survivez au hiatus MLP et Star ? Quelle question ! Surtout avec l'annonce récente de la reprise de la saison 4 (et finale) de Star Vs The Forces of Evil le 10 mars.

Mais le monde des cartoons est très vaste, et 2019 s'annonce chargée. Je vais donc vous faire un topo en 2 parties sur les principales sorties. Il se peut que je n'en aborde pas pour diverses raisons : contenu trop mature, le scénario ne me disait rien, trop peu d'information sur la série, etc.

 

Amphibia :

Je commence donc avec Amphibia !

Amphibia est une nouvelle série développée par Disney pour l’année 2019. Dirigée par Matt Braly, le scénariste de Gravity Falls, l’histoire suivra les aventures d'Anne Boonchuy qui se retrouve propulsée dans le monde d’Amphibia via une boîte magique. Et le nom en dit long, car ce monde est peuplé d’amphibiens. (Des grenouilles de toutes les couleurs.)

Nous n’avons pas beaucoup de news actuellement sur cette série car Disney arrive à faire attention aux leaks qui peuvent sortir. (Pour changer d’un certain Hasbro) Mais ce qui est sûr, c’est que la firme aux grandes oreilles essaye de se renouveler avec des scénaristes qui ont fait de bons succès, notamment avec Matt Braly.

Une vidéo d’introduction était tombée en juillet présentant la protagoniste et le monde dans lequel elle se retrouve. Le style graphique est très développé et le jeu de couleur assez bien choisi. Je vous laisse vous faire votre propre avis pour ça.

À voir comment se déroulera la série, j’attends d’avoir plus d’information dessus de la part de Disney ou d’éventuelles fuites.

 

The Owl House :

On continue dans les nouvelles séries qu’a annoncées Disney à la San Diego Comic Con avec The Owl House. Dirigée par Dana Terrace, l’histoire suit les aventures de Luz, une jeune adolescente qui se retrouve aspirée dans le royaume de Demon Realm. Notre héroïne se liera d’amitié avec une sorcière rebelle, Eda, et un adorable guerrier, King. Dans ce monde, elle intégrera, malgré le fait qu’elle n’ait pas de capacité magique, la Owl House afin de poursuivre son rêve de devenir une sorcière.

Régulièrement, et comme pour Amphibia, Disney souhaite renouveler ses séries animées. Mais The Owl House possédera un univers un peu plus sombre et moins… pastel pour toucher un public un peu plus âgé avec les jeunes pré-ados (10 – 14 ans).

Je trouve dommage qu’il n’y ait pas encore de vidéo de promotion sur le sujet, car, parmi les cartoons Disney de 2019 et en dehors de la saison 4 de Star vs the Forces of Evil, mon cœur penchera sur The Owl House.

 

Hilda :

Hilda est une petite série canado-britannique qui suit les aventures d’une jeune fille nommée Hilda, âgée de 10 ans environ. Créée par Luke Pearson et produite par les studios Silvergate Médias et Mercury Filmworks, elle est directement inspirée de la bande dessinée du même nom.

Mercury Filmworks vous est sûrement inconnu, mais ce géant d’Ottawa (au Canada) a travaillé sur des séries tels que Star vs The Forces of Evil ou Wander over Yonder,qui vous sont plus familières, mais aussi les Super Nanas Movies.

Silvergate Médias est moins connu mais a produit notamment les Octonauts qui passe le matin sur les programmes pour tous petits (3 - 6 ans).

Dès le générique du début, on remarque que l’histoire se passe dans un monde fantastique qui mêle réalité et créatures mythiques. Elfes, géants, trolls des montagnes, tout y passe, et on constatera surtout que l’intrigue est grandement inspirée par la mythologie nordique. De plus, l’ambiance de la série laisse penser qu’elle se déroule dans la deuxième moitié du XXe siècle. 

 

Cependant, on peut croiser des légendes d'origines variées, notamment un épisode où notre héroïne essaye de sauver une vieille tradition de la ville où elle habite en aidant « l’oiseau du dieu protecteur » qui ressemble étrangement à Odin, mais qui s’avère finalement être un Oiseau-Tonnerre, qui est plutôt issu de la mythologie nord-américaine.

Notre héroïne ne vit pas ses aventures seule. Elle est suivie par Frida et David, deux amis qui sont aussi dans le même club des oiseaux. (Un club scout)

Les scénaristes essayent de respecter certains points de ces légendes, pour les elfes, les trolls, le roi des rats, les souris des marées, etc. Mais…Juste un peu !

Cette série s’adresse pour le jeune public (environ 7 – 12 ans), mais se laisse regarder tranquillement. Le style graphique est assez unique pour une animation récente, et les bandes sonores très apaisantes.

La saison 1 est sortie le 21 septembre 2018, mais une saison 2 a été annoncée en octobre 2018 pour une sortie courant 2019.

 

Rick & Morty :

Comment ne pas passer à côté de cette information ! La célèbre série Rick & Morty, créée par les géniaux Justin Roiland et Dan Harmon, sera rediffusée sur la chaîne Cartoon Network dans la plage horaire Adult Swim.

Après avoir arrêté la série à la fin de la saison 3, une saison 4 a finalement été prévue pour 2019. Et j’attends avec impatience les dates de diffusion !

Mais si vous vivez dans une grotte depuis 2013, je vais vous refaire un résumé rapide.

Rick Sanchez, scientifique ivrogne mais pur génie intellectuel, part souvent à l’aventure avec son petit-fils Morty. Jusque-là, ça devrait aller. Ça se passe à travers le multivers, dans de multiples univers parallèles, avec pleins d’autres Rick et Morty.

Cette série vous amènera dans les coins les plus lointains de l’univers et si vous l’analysez un peu, vous vous poserez des questions sur le but de la vie. Car oui, avec toutes les péripéties autour de la mort, la série nous fait comprendre (et le personnage de Morty l’apprend à son insu) que notre existence n’a pour sens que celui qu’on lui donne.

C’est sûrement pour ça qu’elle a très bien fonctionné, malgré les hiatus assez grands entre les saisons. Mais oui, en plus d’être déjantée, Rick & Morty peut aborder des sujets importants en les banalisant. Le personnage de Morty évolue au fil des saisons pour devenir plus mature et accepter le fait qu'il faut apprécier les petites choses de la vie de tous les jours qui nous rendent heureux. Au final, ne serait-ce tout simplement pas ça, le sens de l'existence ? Apprécier les petites choses ?

(Désolée, c'était mon moment philosophique sur la série Rick & Morty)

 

Ducktales :

Pour les fans de la série et des comics, La Bande à Picsou, ou Ducktales en anglais, suit les histoires de Picsou, ainsi que de ses neveux et la nièce de sa gouvernante. Riri, Fifi, Loulou et Zaza.

La série qu’on avait connu entre 1987 et 1990 s'est refaite une deuxième jeunesse en 2017 avec un nouveau rendu et de nouvelles aventures. La saison 1 est dirigée par Matt Youngberg et Francisco Angonnes, qui ont changé les designs des personnages.

(La série de 1987 reprenait le style graphique de la BD originale de l’iconique Carl Barks.)

On doit notamment les films Teen Titans : Trouble in Tokyo et Transformers Animated : Transform and Roll Out à Matt Youngberg. Je n’ai en revanche pas trouvé beaucoup d’informations sur Francisco Angonnes.

Le grand plus avec ce reboot est le fait qu’il suit une trame scénaristique à travers les épisodes. Ça fait plaisir. On peut aussi ajouter que les histoires en elles-mêmes sont bien rédigées. On y retrouve des enquêtes, des créatures fantastiques, des histoires annexes à l’histoire principale qui s’étalent, elles aussi, sur plusieurs épisodes. (Notamment avec Flagada qui a des missions « secrètes » en parallèle de son travail en tant qu’homme de main et vieil ami de Picsou.)

Je vous laisse voir le générique d’intro qui représente bien le style graphique de la série.

 

Et voilà pour ce premier jet de cartoons. Je vous laisse faire votre propre avis et vous dis à la semaine prochaine pour la partie 2 !

En attendant, vous pouvez débattre dans les commentaires. ;)

Commentaires