Le Poney Qui Court - 1ère édition : Couleur et personnalité

Posté le 06/08/2018 à 19h00 par Nemephir
 2    

Ceci est la version écrite de la 1ère édition du Poney Qui Court (LPQC). Votre rédacteur, Nemephir, vous présentera chaque semaine les dernières découvertes de notre équipe scientifique, ainsi que des actualités et des ragots en tout genre.
La rédaction de ces articles se veut cherchée, mais non sérieuse. Nous sommes là pour passer du bon temps.
Retrouvez-nous le dimanche sur le live Twitch pour entendre la version radio de cette gazette hebdomadaire.

 

Science : La vivacité de la couleur fait la force de la personnalité :

Cette semaine, nos scientifiques ont étudié la personnalité de plusieurs poneys, tout en tenant compte de la couleur de leur pelage. Deux hypothèses ont émergé de cette étude. Concentrons-nous sur la première : plus la couleur du poney est vive, plus sa personnalité est prononcée. Démontrons cela avec onze sujets étudiés, classés de la couleur la plus terme, à la plus vivace.

 

Mudbriar :
Un marron-gris extrêmement terme, et un ennui mortel. Les quelques moments que nos scientifiques ont passé avec Mudbriar ont été plutôt éprouvants : très difficile de le faire parler, impossible de le faire réagir sans électrochocs.

 

Maud Pie :
Avec un pelage gris très neutre, notre équipe a été sujette à de nombreux malaises en la présence de Maud Pie. Les très faibles mouvements de paupières en réponse aux efforts des enquêteurs ont témoigné une personnalité quasiment inexistante.

 

Derpy :
Couleur : gris clair. Caractéristiques : maladroite. Niveau de discutions : très faible. Niveau d’intéressement : très faible. Niveau de réflexion : très faible. Niveau d’humour : moyen. Personnalité prononcée : très faible.

 

Trixie :
Pas vraiment grande, et encore moins puissante. Trixie se la joue princesse de la magie, mais n’en est pas plus qu’une comédienne. Mais la comédie n’est pas une personnalité, juste un attrait. Niveau couleur, on peut dire qu’elle a une couleur bleue, et donc vive ; mais si on regarde bien, ce bleu est plutôt “foncé” et terne.

 

Twilight :
Twilight Spirkle a été un sujet très difficile à cibler et placer. On peut dire qu’elle est tout le temps stressée, surexcitée, ou calme et sérieuse. Et justement, ce n’est pas une personnalité, mais bien deux facette différentes, qui s’opposent et se montrent de façon alternatives. Donc, non, elle n’a pas qu’UNE seule personnalité bien prononcée, mais deux qui se présentent moyennement. Ce qui va de pair avec sa couleur de pelage à peine en dessous du “50%” de vivacité.

 

Applejack :
Nous entrons dans la catégorie des couleurs vives avec Applejack. Cette ponette orange n’est pas du genre à faire tourner la pomme autour du panier quand il s’agit de vérité. Elle passe la plupart de son temps à se montrer courageuse et fait toujours tomber le voile du mensonge, peu importe les épreuves. Une personnalité plutôt prononcée, pour une couleur plutôt vive.

 

Fluttershy :
Elle a pelage jaune ? Oui, mais du jaune clair, donc pas exceptionnellement vif. Aux premier abords, elle paraît timide, peureuse et pas très expressive. Et pourtant, dès qu’on la connaît un petit peu, on constate très vite que sa réelle personnalité est pleine d’ambition. L’envie d’aider les animaux en détresse passe par dessus sa fragilité, et ce, la plus grande partie de ses journées. Sa personnalité, c’est sa bonté, dont elle fait beaucoup preuve.

 

Rainbow Dash :
La compétition ! Voilà ce qui définit la personnalité de cette pégase pleine d’endurance et d’assurance ! Une qualité qu’elle met à contribution au quotidien dans tous types de domaines : la compétition, le soutien de ses amis, pour passer le temps… La seule chose qui fait que cette personnalité n’est pas omniprésent, est le surplus d’assurance, qui viennent rivaliser avec son esprit de compétition. Ce qui va bien avec sa couleur bleu clair pâle.

 

Starlight :
Attribuer cette place a fait polémique au sein du groupe des chercheurs. Nous avons décidé de nous baser sur ce qu’elle était avant de devenir l’élève de Twilight Sparkle. Avant de subir un changement, la rendant instable dans sa façon d’être. Starlight Glimmer était un excellent exemple de forte personnalité, portant en elle la vengeance depuis son plus jeune âge, et ayant oeuvré pendant des années pour satisfaire une haine de toute démesure. Dès son plus jeune âge, elle en a voulue aux marques de beauté de lui avoir fait perdre son meilleur ami : Sunburst. Elle a ainsi privé toute la population d’un village de sa marque de beauté. Puis elle a inventé un sortilège pour remonter dans temps, rien que pour se venger de Twilight. Bref, une personnalité vraiment très forte, pour une violet plutôt éclatant

 

Rarity :
Oui, la Diva, Reine de la couture, portant une blancheur d’une rare pureté, mérite une haute place au classement. Sa personnalité n’est pas facile à déterminer. Il y en a bien une seule, celle de la comédienne capricieuse. Tout doit tout le temps être parfait. Au moindre problème, c’est l’explosion de pleures ou de colère, pour finir à manger des pots entier de crème glacée. La moindre tâche aussi infime soit-elle suffit à l’effrayer. Une personnalité omniprésente dans son quotidien.

 

Pinkie Pie :
Niveau couleur de pelage : un rose fluo éclatant, le summum de la vivacité. Niveau personnalité : une véritable bombe de folie inépuisable ! Sauf durant quelques exceptionnels moments de tristesse, Pinkie Pie est surexcitée, toujours la joie de vivre, avec une envie de rire qui défie les lois du possible. La personnalité la plus forte que l’on puisse trouver à ce jour.

 

Ces onze sujets d’étude nous prouvent qu’un rapport entre la vivacité de la couleur d’un poney et la démonstration de sa personnalité est bien plausible.

 

Mais qu’en est-il de la deuxième hypothèse ? Il s’agit d’une théorie plus scientifique, se déduisant de la première. La couleur de la peau et des poils ne sont rien d’autres que des pigments appelés la ùélanine. Chez les humains, plus la quantité de mélanine est présente, plus la peau aura une couleur foncée. C’est aussi une protection naturelle contre les coups de soleil.

Il semble que la mélanine soit aussi présente chez les poney. En suivant la même logique, elle ternirait la couleur de leur pelage. Les poils, ça pousse tous les jours. Dans les poils, on retrouve la mélanine. La théorie scientifique actuelle voudrait donc que plus il y a mélanine à produire pour la confection des poils, plus cela demande de l’énergie au poney. Ainsi donc, plus le poney a une couleur sombre ou terne, plus il y a une forte concentration de mélanie, dont la création demande de l’énergie ; énergie qui ne pourra pas être utilisée pour que le poney puisse démontrer une forte personnalité. La théorie reste à étayer et à vérifier.

 

Actualité: Rarity présente “Les diva du shopping”

Cette semaine, Rarity a officiellement expliqué le concept de son nouveau magasine : “Les divas du shopping”. Tous les mois, trois ponettes fans de mode auront trente kg de joyaux chacune pour acheter des tenues. Elles devront en échange raconter leur expérience, et concourir dans un défilé après leurs achats. On lui souhaite du succès.

 

Ragot: “Rarity a un peu trop regardé Aggrestsuko” pense Pinkie

Aggketsuko est une pièce de théâtre joué dans la ville de Netflix, mettant en scène une jeune femme Panda roux, toute douce et très bien éduquée. Cependant, lorsque la pression est trop forte, elle trouve refuge dans … le Heavy metal ! Après avoir vu Rarity jouer un morceau de métal bien ardent avec une guitare, elle a pensé que la ponette blanche est un peu trop inspirée.

Commentaires